Jeudi 17 septembre 2009 à 23:13


Si on excepte le petit article datant (déjà) de fin août, je mets officiellement fin aux vacances de ce blog, qui sera donc réalimenté plus régulièrement. On attaque donc avec la première planche d’un nouvel épisode de Bonne Nuit Les Petits. J’ai par ailleurs profité de cette longue pause pour me reposer les neurones, et j’ai quelques articles prévus pour ces prochaines semaines (En gros deux épisodes de Nounours en perspective, et un article ou deux… Tout ça pour dire que je suis un branleur.) Toujours est-il que vous allez quand même être gâtés, bande de raclures. Sinon un grand merci pour votre sollicitude qui me touche au plus haut point. Tant de témoignages de votre impatience à l’idée de me voir poster à nouveau, une telle inquiétude de votre part sur mon silence bloggesque de ces dernières semaines, ça frise le fanatisme. (Pour info, une certaine ironie s’est malencontreusement glissée dans les propos précédent ). Cela dit je vous remercie de votre silence, si si, franchement. On mesure à quel point on atteint son objectif de ne pas bloguer comme les autres quand on ne construit aucun lien d’ordre affectif avec son lectorat autre que celui qui vise à lui proposer un divertissement. J’en veux pour preuve que vous ne vous manifestez uniquement que lorsque vous avez un article à vous mettre sous la dent (Ha tu culpabilises petit salaud, je le sens !). En ce sens, je suis un bien meilleur bloggeur que quiconque, car comme tous les génies, je suis isolé des autres, et l’on me porte de l’intérêt uniquement pour mon travail, et c'est tant mieux.
Et celui qui verra de l’amertume dans cette déclaration me connaît vraiment mal. Bon sur ce, comme à ton habitude, petit lecteur, tu attaches plus d’importance à mes digressions introductives qu’à la lecture du sujet même de l’article, et ça, c’est MAL. Le pire c’est que je suis certain que ça marche à chaque fois.

http://groumf.info/imageblog/nours12.jpg
(A suivre)

Par Lady.Dylan le Jeudi 17 septembre 2009 à 23:31
Ah, la famille !
Par soizen le Jeudi 17 septembre 2009 à 23:36
En même temps, moi aussi tout le monde s'en branle quand je me casse, et je pense qu'effectivement ça prouve une indiscutable supériorité sur la masse des bloggueurs.
En attendant, nounours nous a sacrément manqué, alors en plus sur fond de crise d'ado je sens que ça va être sympa.
Par PetrifiedEyes le Jeudi 17 septembre 2009 à 23:45
Hey ! C'est toi le lien affectif, spèce de fainéasse !
(content de ton retour quand même hein, faut pas croire)
(un épisode de nounours sans phallus camouflé ! :-o )
Par Tote le Jeudi 17 septembre 2009 à 23:48
Rudolf, haha c'est quoi ce nom. Et cricri d'amouuur (paye ta référence culturelle...) C'est lequel Christian ? Si c'est le gothique il a la même coupe que Cricri d'amour et là tu fais fort.

Bah... moi je veux bien venir commenter quand tu ne postes rien, mais ça peut devenir vite horripilant. Y a rien de pire que quand on me force à raconter ma vie. La preuve maintenant.
Par lost le Vendredi 18 septembre 2009 à 0:26
sans toi, ce blog est comme une ville basque sans consanguins...

vide
Par Margritis le Vendredi 18 septembre 2009 à 0:33
Aaaaah Sri-Raoul !..
(Non je ne fais aucune allusion à la référence que tu m'as toi-même signalée il y a de ça bientôt dix minutes :D)
Par atom-of-the-end le Vendredi 18 septembre 2009 à 0:44
@ Soizen : Ou alors ça prouve qu'ils en ont juste rien à foutre. Nous sommes juste des produits de consommation, et une fois utilisés, nou sommes bons à jeter. Putain, on m'a utilisé... On m'a utilisé. Hem.
Cela dit, je suis content, la fin de ton commentaire illustre parfaitement ce que je voulais exprimer : Ce sont bel et bien mes personnages qui manquent, mes histoires à la con, et en ça, je suis fier de mon blog. C'est pas donné à tout le monde d'intéresser les gens à un blog avec seulement ses personnages et son univers sans tomber dans le copinage à outrance qui tend généralement à masquer un vide cruel derrière un blog qui n'est finalement là que pour justifier de la présence de son propriétaire au sein d'une communauté.

@ Petrif' : Ouais cela dit faut pas croire, y'a quand même des fidèles que je suis content de voir rappliquer sur mes articles, surtout lorsqu'ils soulignent l'essentiel avec cet oeil implacable qui les caractérise : Effectivement, il n'y a pas de phallus caché.

Prenez en de la graine, bande de moules !

@ Tote : En fait, le choix des noms des enfants n'est pas laissé au hasard et remonte à leur apparition dans l'épisode 3. Tout d'abord, Rudolf, c'est le fils nazi (qu'on reconnaît à sa désormais célèbre tonsure sur le crâne). Il me fallait un nom qui sonne, et Adolf me paraissait un peu difficile à caser. Du coup, j'ai opté pour Rudolf pour la sonorité, et ça le fait. Pour Christian, qui est effectivement l'ado "gothique" (comme en témoigne son sweat "Marilyn Ourson" dans certains épisodes, ou son poster de l'album "Holy Wood" qui figure dans sa chambre dans je ne sais plus quel épisode alors qu'il s'essaie à la poésie pour collégien trop dark), le nom est un double clin d'oeil à l'un de mes anciens textes (qui doit se trouver quelque part au début du blog, intitulé "Christian, mon ours imaginaire", texte étant lui même un clin d'oeil à l'une des B.D de "Gaudelette" de l'album "sri raoul, le petit yogi". Un hommage en somme. D'ailleurs, une référence à ce même album s'est glissée dans les répliques de la planche du jour.
Sinon pour la référence à "Cricri d'amour", ça fait mal à dire, mais ouais... Notre génération fut traumatisée par cette série qui hante toujours les ondes hertziennes à des heures chasse-pêche-traditionnisques.

@ Lost : Poétique. Tout simplement poétique. Par contre, je ne ferai aucune analogie sur la corrélation entre mon absence et celle de basques consanguins, je ne pense pas que le but de la remarque était de me faire comprendre subtilement que je suis un basque consanguin.
Dans le doute, je te considérerai comme un enfoiré psychopathe, par prudence.

@ Shoum's : C'est tout le désavantage de presque 4 ans passés ensembles et d'un appel tardif quand je viens de poster. Remarque on va pas se plaindre non plus :)
Par PetrifiedEyes le Vendredi 18 septembre 2009 à 10:04
Gaudelette c'est pas Radada la sorcière ?
Par Deathknight le Vendredi 18 septembre 2009 à 10:30
Pour le coup, j'ai envie de dire que la bite, dans cette planche, c'est Nounours : infoutu de se faire respecter par deux petits chiards et il ne semble pas les impressioner physiquement non plus.
Sinon, je trouve que s'appeler Christian quand on est frappé par le gothisme (pathologie découverte par M6 lors d'un reportage d'investigation périlleux dans les zones les plus reculées de France), ça ne manque pas d'ironie ; me fait un peu penser à Vargounet tout ça. Ca pourra toujours te faire une explication de secours.

Si t'as envie de parler de ton mal-être dans ta relation au lecteur, n'hésite pas nous sommes tous là ; ça doit être difficile d'être considéré comme une bête de somme bloguesque, donc si tu veux y consacrer un article...

PS : Bonne rentrée à toi. Et aux autres qui lisent ces lignes aussi tant qu'à faire.
Par silverthorn le Vendredi 18 septembre 2009 à 19:59
J'admire en tout cas la richesse langagière de la jeune génération oursonesque. "Va chier ta mère sale porc" et c'est un peu le "Va je ne te hais point" de Chimène!
(TA GUEULE CORNEILLE!)
Par atom-of-the-end le Vendredi 18 septembre 2009 à 23:58
@ Petrif' : Si, effectivement (Pour radada), bien que "Sri Raoul" soit à mon humble avis THE album de référence chez le sieur Gaudelette (Mais je pense qu'on l'aura compris). Y'a "la vie des festivals" que j'ai trouvé bien poilant aussi pour son côté "auteur de BD qui nous raconte sa vie", d'autant plus marrant que ça remonte avant que ce filon soit sur-exploité par les bloggeurs BD, et que l'exercice devienne banal, voir insipide. 'Toute façon c'était mieux aving dans les cAilloux de poreucelaineu.

@ Deathknight : Je crois qu'inconsciemment, pour Christian, je devais avoir le véritable nom de notre ami Vik' en tête (En fait non, mais ça fait bien de faire référence à plein de trucs dans un même concept donc merci :) ) Sinon, ouais, l'article, pourquoi pas, c'est pas une mauvaise idée. Ca fait un moment que j'ai pas expliqué à tout le monde pourquoi je suis meilleur qu'eux et qu'ils sont des sous-êtres indignes de moi mais avec qui je consens volontiers à partager ma grosse intelligence (Je suis trop bon).

@ Silverthorn : Et bien figure toi, mon cher, que ma chère et tendre a elle aussi tilté sur cette réplique. Et puisque tu es le second à m'en parler, et vu que ça fait deux fois qu'on parle de Gaudelette, cette réplique est un clin d'oeil à l'un des épisode de "Sri Raoul" justement. la boucle est bouclée.
Par contre, va falloir arrêter de lire mon jeune ami : tu fais des amalgames chevelus au point qu'on s'inquiète pour ta santé mentale ;)
Par TGS le Samedi 19 septembre 2009 à 23:17
Serait-ce un pied de nez au chômage massif cet épisode ? D'accord je sors.
Par http://www.maths-argentan.fr le Mercredi 27 juillet 2016 à 3:36
Après quelques jours d'attente, voici la troisième planche du douzième épisode de Bonne nuit les petits.
Par nike air max pas cher le Mardi 20 septembre 2016 à 5:44
sur les précédents épisodes.
Par UGG Pas Cher le Mardi 20 septembre 2016 à 5:51
is certain que ça marche à chaque fois.
Par Chaussure De Foot Pas Cher le Vendredi 23 septembre 2016 à 9:08
Et voici la première page d'un tout nouvel épisode de Bonne nuit les petits.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://atom-of-the-end.cowblog.fr/trackback/2906157

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast