Mercredi 29 novembre 2006 à 17:40



Sous les ovations silencieuses de mes spectateurs, je ronge les lambeaux de la chair du convenable. J'embrasse l'informe pour lui donner une direction, je trace la ligne du déraisonnable, je joue avec les mauvais concepts. Je suis mon prêcheur, ma paroisse, ma brebis, je suis mon sanctuaire. Je distille l'absurde par la haine ou la haine par l'absurde, et abreuve les omniscients comme les inconscients. Je suis la pensée déliquescente, la noirceur caricaturale idéalisée, l'hypocrisie mégalomane, ceci est mon temple.



Mon univers excessif est le fatras expressif d'une accoutumance galvaudée au culte de ma propre existence.

Je suis Dieu. Je suis le traître. Je suis le rejeton des brumes sclérosées de l'humour pervers et de la beauté subjective. Je suis un brouillon de perfection. Je suis un petit dictateur des idées, un extrémiste de la libre pensée. Je suis Dieu. Je donne la vie comme je la reprends. De toutes ces créatures merveilleuses dont je suis le Père, combien en ai-je avorté ? Combien en ai-je laissé à l'abandon parce qu'elles ne voulaient pas grandir ? Combien en ai-je mutilé par omission ?
Et de celles dont j'ai pourtant été le plus fier, combien en ai-je crucifié ?  

Je suis un porc assassin et négligent. J'ai caché les dépouilles dans ma corbeille, et si le monde était mieux fait, on m'exécuterait sur l'heure, on m'effacerait, moi aussi, pour crime contre mon humanité. C'est dans l'abstinence que je rends des comptes à ceux qui m'attendent dans le néant, je dépose mon âme sur une feuille de papier. Déchire la ! C'est une pute.



Par Satyricon le Mercredi 29 novembre 2006 à 19:13
Ben tu vois que tu peux en faire de la poésie!
Par Paracelsia le Mercredi 29 novembre 2006 à 23:08
Je ne mange pas de porc, mais je bouffe des bite quand même
*à noter que je suis particulièrement fine ce soir*
Par Plaiethore le Vendredi 1er décembre 2006 à 13:55
Tu es ton propre dictateur protéiforme... c'est beau ;)
Par thegrannysmith le Vendredi 1er décembre 2006 à 18:21
Où comment s'aduler ...
Par Uekte le Samedi 2 décembre 2006 à 17:06
Et alors thegrannysmith? Pourquoi ne pas s'aduler soi-même? A ce que je découvre de cow ça vaut encore mieux que bien des tagboards...
Par Damabiah le Dimanche 3 décembre 2006 à 17:06
Ouai satyricon, ça c'est de la poesie!Tu t'adule peut être bien mais qu'est ce que ça vaut le coup.
Par thegrannysmith le Lundi 4 décembre 2006 à 18:24
Uekte, pourquoi m'attaques tu ? C'est infondé !
Par atom-of-the-end le Mercredi 6 décembre 2006 à 19:53
il ne s'agit pas d'auto-adulation. Tout au plus d'un mea-culpa egocentrique.
Par maud96 le Mercredi 6 décembre 2006 à 22:15
Enfin, tu confesses ton abjection (mea culpa)...Il était temps ! ...quoique...felix culpa ! Non, ne t'abstiens pas trop... J'ai besoin de jouissance interdite...
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://atom-of-the-end.cowblog.fr/trackback/1389363

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast