Vendredi 15 avril 2005 à 12:09

Il était une fois, dans une banlieue sombre et malfamée, une petite pouf bien triste. En effet sa pauvre mère s'était enfuie avec le banquier de son mari en Martinique, la laissant seul avec un père aimant, avec un LEGER problème de boisson et le RMI.
Lorsque, quand le dévolu de quinze jeunes à casquette se posait sur elle pour une tournante, ce qui arrivait souvent malgré son désaccord, elle rêvait qu'un beau fashion victim viendrait à bord d'un coupé sport l'emmener loin de toute cette misère.
Le jour du bal du lycée, la petite se vit interdire d'aller danser par son père pour avoir encore été se faire violer dans les caves; sale jeune.
Pour la punir de sa souillure, il lui ordonna de nettoyer les W.C à la brosse à dent...Un travail d'hercule car la chasse de la cuvette étant coincé, les défections anales déposées la semaine coagulaient en dégageant une odeur proche de celle qu'on trouve habituellement dans une décharge publique.
C'est alors qu'apparut la fée des waters (on à la bonne fée qu'on peut) et d'un coup de brosse à chiotte, elle fit apparaître une trousse de maquillage, et avec les rouleaux de papier hygiénique, elle lui confectionna une robe magnifique.
Pour être sur de couvrir la fuite de sa protégée, la bonne fée fit tomber le père de la jeune fille dans un profond coma éthylique (une bouteille de sky et une de Ricard pure y était pour beaucoup aussi)
Avant que la jeune fille déserte son poste nauséabond et laisse son vieux s'étouffer dans son vomi, la bonne fée lui fit cette ultime recommandation : celle d'etre absolument rentrée avant 3h du mat' ; heure à laquelle le charme n'opérerait plus.
Au bal, la jeune fille ne passa guère inaperçue, et au bout d'une heure passé sur la piste et bout de quelques verres, elle trouva sa fashion victim au coupé sport;


 


Vers minuit, le beau prince emmena la belle chez lui, et comme le veut la tradition moderne, il la sauta vite fait bien fait, avant de s'endormir comme une merde à ses cotés.
La pouf était tellement comblée, c'était la première fois qu'elle couchait en étant consentante, qu'elle en oublia les injonctions de sa bonne fée, et s'endormi à coté de son prince.
Au réveil, le charme avait disparu et le beau prince découvrit à coté de lui une fille quelconque, puant de la gueule au petit matin, le maquillage ne faisait plus effet sauf celui de se répandre sur l'oreiller...bref une femme au réveil.
Mais le beau prince ne reconnu pas sa belle écervelée, et lui ordonna de quitter sa demeure ou d'aller se maquiller vite fait histoire de ressembler à quelque chose.
Le beau prince entreprit de retrouver la belle jeune fille qu'il avait eu tant de facilité à sauter, et pour ça, à défaut de soulier de verre, il devait enfiler autre chose à la prétendante pour vérifier.
La jeune fille retourna chez elle, désespérée, seule et ne revit plus jamais son beau prince.
Arrivée chez elle quatre jeunes de son immeuble lui annoncèrent la mort de son père dans la nuit, et par un stratagème habile, lui firent croire que la police la soupsonnait et qu'elle devait se cacher dans les caves...est il utile de préciser que les quatre braves, soucieux d'aider la demoiselle, insistèrent fortement pour l'accompagner dans sa futur cachette...
Est il aussi besoin de préciser ce qui se passa arrivé dans la cave?
Bref elle vécut quelques années, pas spécialement heureuse, elle se maria trois fois, n'eut aucun enfant parce qu'elle était atteinte du sida, trouva un emploi de prostituée de nuit et coiffeuse dans un salon minable la journée, histoire de se payer sa consommation d'héroïne.

Fin

Par innocence le Vendredi 15 avril 2005 à 12:29
ON PEUT ENCORE LA CROISER RUE JEANNE D ARC
Par Eyeless le Vendredi 15 avril 2005 à 13:26
ca respire la joie de vivre
Par bilbol le Vendredi 15 avril 2005 à 14:18
c'est glauquos !!

Par DeadCanDance le Samedi 16 avril 2005 à 12:09
lolll trop fort :D

Par cidfuckpeople le Lundi 18 avril 2005 à 9:33
beuarrrrrk, c'est dégueulasse
Par Deathknight le Samedi 30 avril 2005 à 1:18
Putain, ca fait longtemps que je n'avais pas lue une aussi bonne oeuvre sur le net... Tu devrais écrire des livres tu sais ?
Par jesuismonpropredieu le Mardi 2 août 2005 à 20:36
vive la joie de vivre qui émane de ton article !

bon sinon, je trouve que c'est un peu inspiré (peut-être que tu ne le voulais pas) de la chason de Téléphone.
Par Awah.Foundation le Vendredi 9 décembre 2005 à 15:58
hum ca sent bon le vener profond
Par NANIS le Samedi 24 juillet 2010 à 20:46
Vaaaaaaaaaaaache! mdrrrr
Par drgabrilus le Jeudi 15 décembre 2011 à 16:05
T'est taré tu le sais ? x)

J'ai adoré le "[...], Bref, une femme au réveil" ! En plus, c'est pas vrai, moi, j'ai en plus les cheveux qui tiennent tous seuls selon l'imprimé du coussin.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://atom-of-the-end.cowblog.fr/trackback/71386

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast