Mardi 30 mars 2010 à 23:28





Il arrive, assez fréquemment je dois dire, que ma femme et moi-même déambulions dans une grande enseigne de jouets pour enfant, généralement pour assouvir notre passion dévorante pour les figurines de super-héros - ou simplement pour satisfaire mon besoin irrépressible de frapper des animaux en peluches – mais toujours est-il que nous nous prenons à flâner dans des rayons qui n’ont à priori rien d’attrayant et pourtant, ce plaisir coupable répond à une curiosité grandissante pour ces générations qui semblent s’engluer toujours plus loin dans la plus abjecte stupidité… Ces incursions dans le monde merveilleux du matérialisme juvénile et des nez qui coulent sont un moyen de répondre à cette grande question : Pourquoi ?
Il apparaît évident que les affres de la consanguinité où même le faible potentiel génétique du vulgus pecum n’ont pas suffit , en quelques décennies seulement, à créer une espèce hybride si semblable à l’Homme mais dont le cerveau semble faire un bond spectaculaire en arrière. Ce serait trop simple, et ça reviendrait à faire la part belle à l’eugénisme dont je suis un fervent pourvoyeur - Hahaha on y croit -
Je pense que la régression générale est à mettre sur le compte d’un faible épanouissement de l’enfant. Je pense qu’on massacre les neurones de nos répliques miniatures avec des jouets idiots qui ne donnent pas envie d’aller au-delà des barrières liées à l’hérédité et de surpasser leur condition de sous-merde. On ne donne pas aux enfants l’envie de réussir leur vie, et j’en veux pour preuve : John World.

John World est l’archétype du jouet de merde qu’on refile au fils de prolo pour calmer ses rêves idiots plus vite que ne le fera l’éducation nationale, à l’âge où il se met à débiter  des absurdités du genre que quand il sera grand, il sera astronaute, pilote de F1, médecin, écrivain à succès ou dessinateur - Oui je sais, cette profession n’a rien de reluisant, mais c’est pour vous montrer à quel point les enfants sont stupides - et que sais-je encore.
Outre l’évidente vague notion de la merde financière dans laquelle se trouvent ses parents qui lui dicte d’orienter sa carrière là où l’on amasse le plus de caillaisse, l’enfant manifeste un désir inconscient et profond de s’éloigner du modèle parental afin de pouvoir rompre toute relation un jour avec ce passé. Conscient alors d’avoir enfanté le démon, notre éboueur ou notre plombier au chômage verra en sa progéniture un rival, un « Homo Superior » dont le potentiel doit être tuer dans l’œuf s’il veut que sa lignée perdure en l’état - C’est qu’on plaisante avec le patrimoine génétique et un patronyme familial à la con quand on ne possède rien d’autre et qu’on est une grosse merde -  et c’est là que John World intervient. Raaaah John World ! JOHN WORLD !

John World est un pauvre connard syndiqué qui exerce les métiers dont les dépositaires du droit du sol depuis plus de cinq générations ne veulent depuis qu’ils ont découvert le bon côté de l’immigration. John World est une expansion du syndrome Charles Ingalls - Sujet développé ici il y’a…oula ! T’étais même pas sur cowblog à l’époque, ami lecteur - qui dicte à l’enfant que l’on est humble, honorable et vertueux uniquement en exerçant les tâches les plus pénibles et ingrates. John World est un con.

http://groumf.info/imageblog/jw1.jpg
http://groumf.info/imageblog/jw2.jpg
Il est intéressant de noter que durant notre intrusion en milieu hostile, nous n’avons néanmoins pas trouvé de John World « au chômage ! », de John World « Ivre mort au bar du coin ! », ou encore de John World « va quémander des aides à la CAF et joue ses allocs’ au PMU ! », ni de John World « vend de la drogue dans les cités pour s’en sortir t’as vu ! » et surtout pas de John World « manifeste avec son syndicat ! »
Soit John World ne colle pas trop avec son époque, soit il s’agit d’une tentative gouvernementale visant à éradiquer certains comportements en ne faisant la promotion que de ce qui devrait être acceptable de la part des masses laborieuses.

La semaine prochaine, nous parlerons de l’attrait irrésistible qu’exerce le concept de la zoophilie chez les enfants et son implication dans les mariages consanguins.

Si cet article n’a pas été rédigé à deux mains, il n’en reste pas moins pensé à deux têtes. Je remercie donc ma chère et tendre pour sa participation, et les réflexions hilarantes qui m’ont grandement inspiré ces lignes (ou que j’ai carrément repompé).



 
Par Tote le Mardi 30 mars 2010 à 23:47
J'ai fait un super commentaire, y a eu un gros bug qui a tout effacé, j'ai bien les nerfs.

J'vais voir si je le refais, ça m'embêterait de priver les gens de ce commentaire pertinent...
Par Tote le Mardi 30 mars 2010 à 23:54
Donc je disais texto (soupir las quand même...) :

Si John World il a déterré un gros caca c'est parce qu'il a bougé ses miches jusqu'en Terre Bulgare ?
J'ai trainé dans les rayons jouets d'Auchan pas plus tard qu'en fin d'après-midi (mais moi c'était pour acheter des kinder, et non des figurines... je connais mes priorités !!!) et je n'ai pas vu de John World. Par contre il y avait des poneys (moooooooooches jesusmariejosephjeanmichemiche, des poneys Tchernobyl !) qui avaient des métiers aussi. Ils devaient garder des chiens. Du coup les jouets pour les filles c'est encore plus bête m'voyez. On te fait croire qu'en plus du boulot de merde que t'auras (t'occuper de chiens dégueulasses) tu ressembleras à un poney déformé. Donc j'sais pas... A côté, déterrer des cacas bulgares c'est plus marrant.


(et là je prie pour qu'il n'y ait pas de bug) *prépare son copier-coller*
Par Tote le Mardi 30 mars 2010 à 23:54
\o/
Par Margritis le Mercredi 31 mars 2010 à 0:06
Tote, tu me fais glousser.
Et j'aime ça.

\o/
Par PetrifiedEyes le Mercredi 31 mars 2010 à 8:46
"Il arrive, assez fréquemment je dois dire, que ma femme et moi-même déambulions dans une grande enseigne de jouets pour enfant"
Utain mais nous aussi !
D'ailleurs, la dernière fois on a croisé un couple d'amis, qui venaient pour trouver un jouet à leur progéniture en bas âge. Incompréhension dans leur œil, on doit pas avoir les mêmes valeurs.
Bref, j'ai moi-même pensé à un caca, qu'il est fort ce John World !

(Saleté de bug)
Par Plaiethore le Jeudi 1er avril 2010 à 1:42
Il semblerait que ce bon John World rétablisse une équité entre les très très grandes aspirations du petit morveux et celles de la petite pisseuse.

Avant lui, et ce depuis le néon des temps, les petites filles pouvaient (et peuvent toujours) rêver en jouant de devenir coiffeuse, caissière, repasseuse, femme de ménage, cuisinière, vendeuse sur les marchés, pute de plus au moins (surtout moins) luxe, pouf oisive, mère au foyer, blonde à forte poitrine, niaise à la mode, pondeuse à la chaîne, manucure, princesse à la noix, pute à la noix... Ah zut ! J'ai déjà dit... Bref !

Réjouissons-nous m'enfin, l'égalité des sexes s'installe dans les rayons des grands magasins !
Par Plaiethore le Vendredi 2 avril 2010 à 10:44
En exclusivité :

Il paraitrait de source sûre, in et fort pop, que John World devrait se décliner en passeur de serpillère dans un fast-food et en décorateur de chambre de bonne parisienne, en privilégiant la couleur bleu PQ.

L'équité, toujours ce souci de l'équité des sexeuhs.
Par Plaiethore le Vendredi 2 avril 2010 à 10:45
Cul d'John !
Par atom-of-the-end le Vendredi 2 avril 2010 à 11:44
Je vous assure que je vous avais tous répondu, mais y'a des bugs donc... (Yeah, ça c'est de l'excuse)

Un petit mot néanmoins :

@Plaiethore : Ouais c'est la série "il a frite, il a rien comprite" (Putain c'est nul)
Il apparaît aussi que John World devrait bientôt se décliner en "John World vit une vie de rêve in Paris, entre désespoir et fuite dans l'imaginaire où des amis fictifs te proposent des emplois chimériques dans de grands magazines alors que tout le monde sait que tu n'as pas les capacités intellectuelles pour ça."

On cherche toujours un nom plus court, on penche pour "John World, pouik et caca de sphinx"

Cul d'World
Par Tote le Vendredi 2 avril 2010 à 12:14
Ouais l'excuse du siècle, moi aussi j'ai eu un bug et j'ai quand même réécrit tout mon super commentaire ! Nom d'un pilon vermoulu !

J'ai envie d'acheter John World à mon neveu (pour changer des pokémons).
Par atom-of-the-end le Vendredi 2 avril 2010 à 12:25
Ho putain les Pokemons ! Le truc sur lequel chaque heure passée repousse d'une semaine la perte de la virginité.

Un peu comme WoW en fait...
Par Plaiethore le Vendredi 2 avril 2010 à 16:09
Dernières nouvelles pas fraîches et nouvelles déclinaisons prévues :

"John World fait le pique-assiette dans les vernissages" et
"John World mendie des heures durant 3 macarons dans les queues des grands magasins"

... La version World des Martiniasses.

Ouh pinaise ! Que ça fait du bien d'avoir trouver ma tête de pouik aujourd'hui, à défaut d'avoir sous les yeux une tête de gunt !
Par druidepunks le Vendredi 2 avril 2010 à 16:35
Ah que je vous imagine bien chez "Joupi"ou encore à "La Grande Récré" ( je sais pas si vous avez ça à Marseille) Toi et Ta petite femme , cela doit être un spectacle fort amusant , mais oui , c'est vrai , c'est bien un caca , enfin a ce qu'il en à l'air .
John world bientôt en version "oune pitite pièce siouplé !avec un bras modulable , pour plus ou moins de pitié envers la populace "
Et aussi "Mac John , qui rouleras en voiture Jaune américaine ,Gros dés au rétroviseur et siège léopards , décliné avec Barbie pour laisser plus libre cour à l'imagination des enfants..."
Et je ne te dit pas ça pour augmenter ton amour propre incommensurable , mais j'ai rêvé de toi ( n'y voit aucune connotation sexuelle derrière tout ça ) , oui ...tu était en train de signer un dessin de mon prénom , c'est un rêve prémonitoire qui prémonit la prémonition de comme quoi un jours mon talent dessinatoire dépasseras le tient !
Par atom-of-the-end le Vendredi 2 avril 2010 à 16:43
"John World critique ciné : Toi aussi, pond deux articles, spoil les fins de films et prends toi pour un vrai pro !"

"John World le voyant qui prédit l'avenir : S'il mouille un escalier, il sait que les gens vont glisser"

Et toujours plus fort
"John World s'enfonce des cup-cake dans l'anu"
Par Plaiethore le Vendredi 2 avril 2010 à 16:49
:D
Pour le moment je ris très fort... Après on verra...

Dites mon cher, vous pensez que John World sauce pouik lit votre blog ?
Par Plaiethore le Vendredi 2 avril 2010 à 16:54
"John World commence ses études et ne les termine pas"

et zencore

"John World tente sans jamais y parvenir, d'apprendre le français et les subtilités de l''expression écrite sur internet"

zet puis

"John World plante des cerisiers qui ne produira jamais de fruits"
Par Paracelsia le Vendredi 2 avril 2010 à 21:14
Si jamais John World dealer de shit sort je me le prends, j'en suis déjà fan! Si possible un John Mohamed Abdellah ou un John Mamadou Moussa pour la crédibilité hein!
Par Tote le Vendredi 2 avril 2010 à 21:32
En fait John World c'est Martine pour les garçons.
Martine à la plage, John World nettoie les plages
Martine en classe découverte, John World déterre les cacas de la campagne
Martine fait du théâtre, John World fait la gendarmerie
Martine fait le trottoir, John World la paie...
Par chase le Mercredi 7 avril 2010 à 22:04
Mais t'arrives encore à trouver des figurines de super-héros potables dans les magasins de jouet?
Par Satyrikkk le Dimanche 11 avril 2010 à 13:40
Ouais, c'est encore un jouet de communiste ça.
Par atom-of-the-end le Lundi 12 avril 2010 à 17:48
Pire, c'est un jouet de pauvre (Ouais c'est pareil je sais)
Par Tote le Lundi 12 avril 2010 à 22:51
Terrible. Affreux. Je viens de tomber sur ça : http://www.youtube.com/watch?v=I1T-BeCMp2w
Par Margritis le Mardi 13 avril 2010 à 23:02
Par [V] le Jeudi 13 mai 2010 à 3:39
*rire*

Et dire qu'on crie au scandale pour les cuisinières en plastique rose.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://atom-of-the-end.cowblog.fr/trackback/2981656

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast